Mise à disposition de vidéos du COREM sur ViSA
Fév 17, 2020 @ 22:27

Le COREM (Centre d’Observation et de Recherche sur l’Enseignement des mathématiques) était un dispositif créé par l’Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques  (IREM)  de  l’Université  de  Bordeaux  en  1972  permettant l’accès au milieu scolaire pour l’élaboration et l’expérimentation d’ingénieries didactiques de recherche. Au cours des 27 ans de vie du COREM, de nombreuses données ont été récoltées et on fait l’objet de recherches, il s’agit en particulier de documents vidéo souvent complétés par des documents papiers (fiches didactiques des séquences filmées, notes, …). Une partie des vidéos encore utilisables est mise à disposition sur la base de données ViSA (http://visa-video.ens-lyon.fr/visa-app/web/app.php/index) (voir texte joint). Ainsi ViSA a permis la conservation et la mise à disposition d’un corpus vidéo associé aux travaux prestigieux de la didactique des mathématiques française.
La base de données ViSA offre aux chercheurs travaillant dans le champ de l’éducation, et plus généralement ceux en SHS travaillant sur des situations d’apprentissage, un système numérique sécurisé de stockage pérenne et de mutualisation de leurs enregistrements vidéo et données associées (ex : documents pédagogiques et productions des enseignants et des élèves lors des séances d’enseignement, transcriptions, articles de recherche, etc.). Cette base, sous la tutelle de l’ENS de Lyon, est ouverte à toutes les recherches mettant en jeu des enregistrements filmiques dans le domaine des pratiques d’enseignement et d’apprentissage, qu’ils soient réalisés à l’école, à l’université, sur le lieu de travail ou dans la vie quotidienne. L’accès aux requêtes à partir de mots clés des vidéos est ouverte à tous (http://visa-video.ens-lyon.fr/visa-web/). En revanche pour accéder aux vidéos sélectionnées, il faut un projet de recherche soumis au conseil scientifique associé à la base qui s’assure que les demandes d’utilisation des données stockées, sont conformes sur le plan éthique et juridique. De même le dépôt de données qui permet au chercheur la sécurisation et l’accès permanent de ses données est soumis à l’acceptation du conseil scientifique.

Pour en savoir plus,cliquez sur ce lien.